Volume 14

La scène aux ados 14, Lansman, 2017
 
« La scène aux ados » est le nom donné à une collection de textes dramatiques aux contenus et aux formats spécifiques qui répondent aux besoins et spécificités des ateliers-théâtre : ils doivent être jouables par une douzaine de jeunes comédiens, être ouverts pour permettre des mises en scènes variées et singulières mais aussi être suffisamment courts que pour être interprétés en une demi-heure. Le volume 14 rassemble :
 
 
 

Le jour du meurtre dans la vie de Thomas Sawyer et Huckleberry Finn, Thomas Depryck - Finn et Tom assistent par hasard au meurtre du docteur Robinson par Joe l'Indien. Ce dernier accuse Muff Potter, trop ivre pour se rappeler quoi que ce soit. A Saint Petersburg, Missouri, chacun a son avis sur l'affaire et chacun pense connaître la vérité. Une version revisitée de Marc Twain qui met en lumière nos faiblesses humaines via une fable drôle et dérangeante.

Tim & Tom, Louise Emo - A un arrêt de bus, Tim et Tom attendent… le bus, mais également des réponses à leurs questions. Questions qu'ils sont bien décidés à poser à leur rock star de père, objectif de leur voyage. Une quête initiatique, ponctuée de rencontres loufoques et éclairantes et rythmée par un slam enflammé. Un texte interrogeant de manière sensible le rapport d'imitation à l'idole, la star, le père.

Ou/Est, Daniela Ginevro - Dans un pays lointain. Un pays aride où le soleil brûle quiconque s'y expose, où l'eau est rare et précieuse, un mur interdit à tout un peuple l'accès à la mer. Perpétuant ainsi depuis la nuit des temps un conflit entre les habitants se trouvant soit à l'est, soit à l'ouest du mur. Au pied du mur, les jeunes infortunés et les jeunes armés s'affrontent, prisonniers du poids de leur histoire.

Le féminisme expliqué aux parents et à l'auteur de la pièce, Luc Malghem - Révolution au collège Olympe de Gouges qui doit s'ouvrir à la mixité. Alors que les premiers garçons sont attendus, profs et élèves se préparent avec des sentiments contrastés. Certaines pensent progrès, d'autres rétorquent régression, reprise du pouvoir patriarcal… C'est que le collège Olympe de Gouges n'est pas un collège comme les autres : il se veut et se vit féministe…