• Prochaines formations

    Avec le soutien de la FWB - Education Permanente


    Les multiples étapes de l’atelier-théâtre : du (cornélien) choix de texte au (rigoureux) calage du jeu en passant par la (ludique) phase d’exploration...

     

    1er - 5 juillet 2019 / La Louvière

     en pleine action

     

    Avec Giuseppe Lonobile 

    Vu le succès rencontré par le stage Les multiples étapes de l’atelier-théâtre que nous organisons cet été à Marche-en-Famenne sous la direction de Bernard Grosjean, nous proposons, aux mêmes dates, une seconde formation sous le même intitulé… A quelques nuances près !

    Lire la suite

  • Du Trac... au tac ! Une pincée d'adrénaline pour découvrir le théâtre



    Scènes à dévorer icono 2

     

    Cette année, avec leurs professeurs et des professionnels des arts de la scène,

    des centaines d'adolescents ont créé une Petite forme autour du thème :

    Scènes à dévorer (scènes de repas au théâtre).

    12 scènes ont été sélectionnées pour construire un nouveau spectacle

    Plus de trente jeunes issus de toute la FWB et du GD de Luxembourg présenteront leur grand spectacle commun le 12 mai à 16h au Centre culturel de Dinant !

     

    Lire la suite

  • Bords de scène

    Les élèves de 3 classes de l’Athénée royal de Rixensart, du Collège da Vinci de Perwez et de l’IPES de Wavre remportent notre concours de journalisme culturel !

     

    BdS Remise des prix 1819

     

    Découvrez les reportages des classes lauréates...

     

     

     

     

     

    ...et tous les reportages de cette saison !

    Encore bravo à toutes les équipes de jeunes journalistes !

     

     

     

     

     

     

     

    Bords de scène est un concours de journalisme culturel proposé par l’asbl IThAC et le Brabant wallon, en partenariat avec l’Atelier Théâtre Jean Vilar. Des adolescents ont dû réaliser des reportages vidéo autour du Hamlet d’Emmanuel Dekoninck.

    Dix classes du secondaire supérieur du Brabant wallon se sont lancées dans la nouvelle aventure de l’opération Bords de scène : réaliser un reportage vidéo autour d’une pièce de théâtre de la saison

    BdSc Smart video

    • Les 6e de Madame Joly, de l’Athénée royal de Rixensart
    • Les 6e de Madame Otlet, de l’Athénée royal de Rixensart
    • Les 5e de Madame Deconinck, de l’Athénée royal de Waterloo
    • Les 6e de Madame Dumont, de l’Athénée royal de Waterloo
    • Deux classes de 5e de Madame Anne-Sophie Laurent, de l’Athénée royal Paul Delvaux (Ottignies)
    • Les 3e et 5e de Mesdames Quaghebeur et Deleu, du Collège da Vinci (Perwez)
    • Les 6e de Madame Hautenne, de l’IPES de Wavre
    • Les 3e de Madame Glorieux, du Lycée Martin V (LLN)
    • Les 5e de Madame Uygur, du Lycée Martin V (LLN)

    Soit 233 jeunes !

    Hamlet

     

     

     

     

    La pièce choisie cette année par les organisateurs est Hamlet, adaptée et mise en scène par Emmanuel Dekoninck (une coproduction des Gens de Bonne Compagnie, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar et de DC&J Création), un spectacle mêlant les arts de la scène : théâtre, danse, musique live, etc.

     

     

     

     

     

    Lors des précédentes éditions du projet Bords de scène, les jeunes journalistes en herbe partageaient leur approche du spectacle et leur rencontre avec l’équipe artistique via la création d’un document s’inspirant de la presse écrite : article critique, compte-rendu, interview, jeux (mots-croisés, devinettes, etc.).

    Cette année, la formule a changé : les jeunes ont exploré un média qu’ils connaissent certainement davantage, sans pour autant en maîtriser les codes : le reportage vidéo. Outre la découverte d’une œuvre et d’artistes, les lancer dans un projet de reportage vidéo était une belle opportunité d’outiller les jeunes dans leur appréhension du langage vidéo, à nouveau dans le but de développer leur esprit critique autant que leur créativité.

      BdS interview Wavre 1  BdS Interview Wavre 2Journaliste Wavre

                                                            Les élèves de l'IPES de Wavre, en pleine préparation de l'interview d'Emmanuel Dekoninck

    Le projet a duré plusieurs mois, au cours desquels les adolescents, en compagnie de leurs enseignantes, ont dû imaginer, collaborer, se tromper, recommencer, jouer, filmer… et mettre en pratique bien d’autres apprentissages en s’amusant.

    Pour nourrir leur travail, ils ont rencontré des journalistes culturelles (Laurence Bertels - La Libre, Catherine Makereel - Le Soir et RTBF, Sarah Colasse - Le Ligueur) qui leur ont fourni des conseils sur la façon de construire un reportage, choisir un angle d’attaque, préparer une interview et rester ouvert à l’imprévu.                       

    Les élèves se sont aussi préparés au visionnement du spectacle lors d’un atelier de jeu en compagnie de Gaël Soudron (qui interprète Polonius dans la pièce), atelier qui leur a permis de découvrir l’intrigue de la pièce de manière ludique, par le jeu et les impros.

    Ils ont interviewé Emmanuel Dekoninck et abordé avec lui des questions balayant autant la mise en scène (casting, adaptation, choix des musiques, scénographie, etc.) quedes sujets plus philosophiques (« Être ou ne pas être, c’est la question »).

    De leur côté, les enseignantes ont reçu quelques conseils techniques (prise de son, lumière, montage, etc.) du metteur en scène et réalisateur Alexandre Drouet, afin de les aider à accompagner leurs élèves.

    Le projet s’est également étoffé du visionnement d’une seconde pièce, Ne révélez jamais ce que vous avez vu cette nuit, qui a particulièrement marqué les jeunes notamment car elle a été créée et interprétée par une classe de rhéto du Lycée Martin V de Louvain-la-Neuve. Ces élèves ont créé leur spectacle avec l’aide d’Emmanuel Dekoninck. Ils y exprimaient leurs ressentis, la façon dont les questions du personnage de Shakespeare résonnaient en eux (la vengeance, le sens de la vie, le suicide, etc.), en sachant qu’ils ont environ l’âge qu’avait Hamlet.

    Jeu Soudron 3Jeu Soudron 2Jeu Soudron 1Jeu Soudron 4

       

     

     

     

     

     Ateliers de jeu en compagnie du comédien Gaël Soudron, à l’Athénée de Rixensart et au Lycée Martin V

    Une fois les vidéos transmises par les classes, le jury des journalistes (Laurence Bertels, Catherine Makereel et Sarah Colasse) a eu la difficile tâche de sélectionner un lauréat. La qualité des productions étant au rendez-vous, le jury n’a d’ailleurs pas pu départager deux reportages et c’est ainsi que, cette année, deux groupes remportent le concours : les élèves de Mesdames Quaghebeur et Deleu, du Collège da Vinci de Perwez et les rhétos de Madame Joly, de l’Athénée royal de Rixensart. L’un pour la subtilité de leur interview et la poésie qui se dégage de leur reportage. L’autre pour la qualité de la construction de leur vidéo et leur développement singulier et investi de multiples thématiques. Un troisième reportage a été remarqué pour sa qualité technique et sa patte très personnelle : celui des élèves de l’IPES de Wavre, de Madame Hautenne : ils remportent la 3e place.

    La remise des prix s’est tenue le 14 mai à 18h30 au Théâtre Blocry, en présence du Député provincial en charge de la culture, Tanguy Stuckens. Le public a assisté à la projection des trois vidéos primées (qui sont désormais visibles sur les sites du Brabant wallon et d’Ithac). Tous les jeunes du projet ont reçu des chèques-théâtre afin de poursuivre leur rencontre avec les arts de la scène, ainsi que l’ouvrage Pourquoi le théâtre ? À l’attention de ceux qui s’en fichent complètement d’Emmanuel Dekoninck. Les lauréats ont quant à eux reçu du matériel vidéo... pour de futurs projets !

    Une organisation du Brabant wallon et de l’asbl IThAC, en collaboration avec Ecce Homo/Les gens de bonne compagnie et l’Atelier Théâtre Jean Vilar. 

      

    Intéressé(e) par le projet pour l'année scolaire 2019-2020 ? Contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.pour davantage de renseignements.  

     

     

    Lire la suite

Back to Top