Avec le soutien de la FWB - Education Permanente


Les multiples étapes de l’atelier-théâtre : du (cornélien) choix de texte au (rigoureux) calage du jeu en passant par la (ludique) phase d’exploration...

 

SAVE THE DATES

1er - 5 juillet 2019

 

bernard©Alice Barbosa

Avec Bernard Grosjean / lieu à déterminer / 125 €

Ce stage s’adresse aux enseignants, animateurs et comédiens : à tous ceux qui s’intéressent à l’art et la manière d'animer des ateliers-théâtre. Il s’appuiera sur les 8 nouveaux textes de LA SCENE AUX ADOS !

Prenant appui sur l’hypothèse du texte théâtral comme "réservoir de jeu", la formation poursuit quatre objectifs :

• Donner des points de repère pour la conduite d’un atelier (gestion du groupe, dynamique collective, enjeux éducatifs et artistiques…).

• Découvrir les 8 nouveaux textes de LA SCENE AUX ADOS et leur potentialité. L’abord des textes par leur seule lecture peut, dans bien des cas, se révéler trompeur. Il nous mène à choisir des œuvres qui semblent a priori plus évidentes (parce que plus linéaires, plus narratives) et à mettre de côté des textes qui résistent davantage, parce que plus obscurs, plus complexes,... alors qu’ils donneraient peut-être un grand plaisir de jeu. Selon nous : pas de meilleurs moyens, pour mettre en évidence, découvrir et goûter les potentialités des textes dramatiques, que d’en mettre en jeu des extraits !
• En variant les entrées dans ces textes, expérimenter une méthode dramaturgique déterminante pour définir les axes pertinents de mise en jeu des textes (induction, dispositif spatial, dynamique de jeu, théâtre-image, etc.)

• Expérimenter une méthode de mise en place d’une partition de jeu (passer du jeu spontané au jeu maîtrisé).


Les participants du stage seront placés alternativement en posture de joueurs et en posture d’animateurs / dramaturges préparant un projet de mise en jeu puis de partition de jeu.

Les techniques et procédés expérimentés durant le stage sont transposables dans d’autres cadres que celui de l’opération LA SCENE AUX ADOS.

Aucun prérequis en matière de théâtre n’est exigé.

 

Formateur
bernard

Bernard Grosjean. Assistant d’Augusto Boal de 1980 à 1987, il est actuellement directeur de la Compagnie Entrées de Jeu (France). Spécialiste des questions de théâtre-éducation, il enseigne à l’Institut d’Études Théâtrales de Paris III en tant que professionnel associé (licence professionnelle d’encadrement d’atelier). Il est également l’auteur de Dramaturgies de l’atelier-théâtre 1 et co-auteur, avec Chantal Dulibine, de Coups de théâtre en classe entière et Dramaturgies de l’atelier-théâtre 2. Au bonheur des petites formes (Lansman/IThAC).

 

Infos pratiques

Du 1er au 5 juillet 2019, de 10h à 17h.
Lieu à définir.
Participation aux frais de 125 euros.
Pré-inscriptions : 064 / 237 840 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ce stage est ouvert à tous mais une priorité est donnée aux enseignants, animateurs et artistes qui envisagent de participer avec un groupe à la prochaine édition de LA SCENE AUX ADOS (2019-2020). Cette priorité sera donnée jusqu’au 8 juin. Une liste d’attente sera établie en fonction de l’ordre d’arrivée des autres demandes.


La scène aux ados, qu’est-ce que c’est ? C’est le nom donné à une collection de textes dramatiques aux contenus et aux formats spécifiques mais aussi à l’opération qui accompagne les groupes de jeunes dans leurs projets de mise en scène de ces textes.
Les nouveaux textes paraîtront en juin.

 


Formation en cours...

L'image filmée dans l'espace scénique

Avec Giuseppe Lonobile / 2 mercredis après-midi : 16.01 et 20.02 de 14 à 18 h / La Louvière - Palace - Central / 45 euros


Aujourd’hui, l’intervention de l’image (fixe ou filmée) sur nos scènes théâtrales est monnaie courante. L’image est un outil narratif très prisé et très en phase avec les habitudes actuelles en terme de consommation culturelle. Il est donc normal qu’elle s’invite aussi dans les productions théâtrales des jeunes en milieu scolaire ou extra-scolaire. C’est un média qui nous « parle ».

De plus, les moyens techniques sont accessibles et de qualité plus que satisfaisante (on peut filmer en haute résolution avec son téléphone portable, son appareil photo et les programmes de montage sont eux aussi à la portée de tous…).

Se pose toujours la question de où et comment projeter une image sur un plateau de théâtre tri-dimentionnel en gérant au mieux (ou en évitant) le sacro saint écran de toile blanche flanqué au milieu du jeu de quille ! Comment inscrire cet apport narratif dans la construction même d’une scène, comment le mettre en rapport avec le reste de l’activité théâtrale, quelle place prend l’image dans la démarche générale de la représentation ?

S’ajoute à toutes ces questions le fait que les codes de réception sont très différents entre l’action directe sur un plateau et l’action filmée, projetée… Les deux actions ont par ailleurs des modes narratifs et artistiques bien différents, comment dès lors marier deux disciplines artistiques dont le point commun reste leur pouvoir de représentation du monde… ?

DSC 0797

 

 

 

Un champs passionnant de réflexion qui nous amène à proposer ces deux après-midi de formation, disons plutôt deux après-midi d’expérimentation autour de l’utilisation de l’image et de la vidéo dans l’espace scénique, à partir de sources les plus diverses et sur les supports les plus accessibles et variés (film projeté sur tissus, panneaux, vêtements, bâches transparentes, etc…).

Moments d’investigation où les participants auront le loisir d’élaborer des espaces visuels et de réfléchir à l’apport de l’image au niveau dramaturgique et scénographique.

 

 

 

 

Formateur

Giuseppe Lonobile, chargé de projets à IThAC, metteur en scène et comédien, dirige une compagnie théâtrale depuis 2000. Il a mis en scène plusieurs textes du répertoire et contemporains. L'acteur reste au centre de sa démarche artistique. En 2014 il crée un spectacle mêlant vidéo, musique et performance scénique. Ce sera le début d'une recherche qui vise à tisser les liens étroits entre les trois disciplines. Depuis plusieurs années, il donne des formations à destination des enseignants et encadrants d'ateliers et anime des groupes de jeunes.

 


 

Infos et inscriptions : Louisa Talbi

064 / 237 840 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Back to Top