A l'encadrement d'atelier-théâtre

Pour enseignants, animateurs, artistes intervenants

"La scène aux ados à l’épreuve du jeu"
Avec Bernard Grosjean, accompagné de Chantal Dulibine / 1er et 2.11 / Namur - Escholle des pauvres / gratuit !!!

Ce stage abordera les problématiques de l'animation d'un atelier avec un grand groupe de joueurs. Il donnera des pistes concrètes pour mettre en œuvre des approches collectives et variées du théâtre, pour autonomiser les joueurs et les faire progresser dans leur jeu (théâtre-image, point fixe, rituels, personnages, chœur, etc.).

Il aura également la particularité de s’appuyer sur les textes en cours d’écriture de "La scène aux ados" ! Les deux derniers jours de stage, les auteurs des textes "mis à l’épreuve" seront en effet invités à se confronter aux questionnements que se seront posés les stagiaires et aux embûches éventuelles qu’ils auront pu rencontrer…

Un bel échange entre auteurs, enseignants, animateurs et artistes en perspective ! Une façon de se nourrir mutuellement en s'appuyant sur le concret du plateau...

 

"La Fabrique de Petites formes"
Avec Bernard Grosjean / 24-25.11 / Centre culturel d'Enghien / 50 €.

Formation organisée dans le cadre de la sortie de Dramaturgies de l'atelier-théâtre 2. Au bonheur des petites formes de Chantal Dulibine et Bernard Grosjean.

Une petite forme désigne un court temps de jeu maîtrisé (4 à 10 minutes). C'est un modèle réduit de spectacle, avec sa partition de jeu, de répliques, son esthétique. Par extension, un spectacle de petites formes désigne un montage de courts moments de jeu maitrisés, sur un thème donné ou à partir d'une histoire donnée, d'une durée variant de 20 à 30 minutes maximum.
 
Cette notion se présente comme un contre-modèle du grand spectacle de fin d'année qui continue à être le marqueur d'une majorité d'ateliers. Partant du constat qu'une minute de jeu maîtrisée nécessite un minimum d'une heure de travail d'atelier, la courte durée d'une petite forme garantit un processus plus maîtrisable, plus réaliste et plus serein.

Menée par Bernard Grosjean, la formation donnera des points de repère pour la conception, la réalisation et la direction d'un spectacle de Petites formes. Comment sélectionner puis monter les extraits choisis (en évitant le simple "copier-coller") ? Comment débusquer des consignes de jeu au sein des textes ? Comment passer de la fertile phase d’exploration à la phase plus rigoureuse du jeu maîtrisé et des répétitions ? Comment gérer les transitions entre les scènes ? En deux jours, les participants expérimenteront toutes les étapes de la création d'une (Très) Petite forme.

 

"La construction du personnage"
Avec Giuseppe Lonobile / 8-9.12 / Manage - Espace culturel provincial / 50 €.
 

Qu'est-ce qu'un personnage ? Comment créer un rôle et l'offrir en partage au public ? Sur base de la ligne des actions physiques chères à Stanislavski, l'objectif est de trouver la part d'intériorité et d'extériorité d'une interprétation qui fera illusion. A travers des exercices ludiques et en partant de personnages phares de la littérature dramatique, les participants auront l'occasion d'aiguiser leur art du jeu théâtral...

 

"L’image filmée dans l’espace scénique"
Avec Giuseppe Lonobile / mercredis après-midi : 16.01 et 20.02 / La Louvière - Palace - Central / 45 €.

Deux après-midi d’expérimentation autour de l’utilisation de l’image et de la vidéo dans l’espace scénique, à partir de sources les plus diverses et sur les supports les plus variés. Moments d’investigation où les participants auront le loisir d’élaborer des espaces visuels et de réfléchir à l’apport de l’image au niveau dramaturgique.

 

 

Réception, médiation, regard du spectateur...

"Comment accompagner mes élèves dans la réception du théâtre contemporain ?"
Avec Guillemette Laurent / 10.11 / Mons - Mars / 25 €
 

Formation d'une journée ouverte à tous les enseignants et animateurs qui voudraient emmener leurs élèves voir du théâtre contemporain… mais qui ne se sentent pas assez armés pour les accompagner dans la découverte de nouvelles formes d'écriture et de mises en scène.

Ou pour ceux qui connaissent mal la création contemporaine, ont quelques a priori, mais vous voudraient tout de même mieux connaître ce pan de l’offre culturelle et tenter l’expérience avec leurs élèves…

Au programme : balises sur les caractéristiques de la création contemporaine et échanges sur la nécessité ou pas d’emmener des élèves voir des spectacles contemporains, vision d’extraits de mises en scène d’œuvres contemporaines, découverte de textes contemporains par la pratique en petits groupes…

 

"Construire une animation en accompagnement d'un spectacle"

Pour les médiateurs de lieux théâtraux
Avec Bernard Grosjean / 6-7.12 / Charleroi - Eden / 50 €

De nombreux lieux et compagnies proposent des animations en classe afin de préparer les élèves au visionnement de leurs spectacles ou en prolongement de la représentation. Avec des objectifs qui peuvent varier d’un opérateur à l’autre, d’un spectacle à l’autre.

Qu’ils donnent eux-mêmes ces animations auprès des jeunes ou qu’ils aident les artistes du spectacle à construire leurs séquences, les médiateurs culturels sont amenés à réinterroger régulièrement leurs objectifs et les moyens qu’ils mettent en œuvre pour y parvenir. Comment préparer les élèves, stimuler leur appétit, aiguiser leur regard, affiner leurs perceptions des choix de mises en scène ? Comment provoquer des échanges et débats de qualité ? Que faire pour éviter les animations trop scolaires ou les interventions « ex-cathedra » ? Comment susciter une participation active des élèves ? Comment aider l’artiste dans la construction de ses séances d’animation ?

Ces 2 jours se veulent un espace de formation où chaque participant sera amené à interroger :
•sa propre pratique d’animation, en la confrontant à d’autres pratiques ;
•le modèle pédagogique (implicite ou non) qu’il véhicule afin d’en avoir conscience, le relativiser, le développer ou le transformer ;
•la gestion des individus à travers un groupe et la gestion d’un groupe à travers ses individus (de la gestion des individus à la gestion du collectif) ;
•les types d’animation possibles, en fonction des publics auxquels on est confronté ;
•la place et le statut de chacun : artiste, médiateur, enseignant ;
•les enjeux, les valeurs, le sens de ces animations par rapport à la réalité sociale et scolaire ;
•…

Les 2 journées alterneront les moments d’échange sur les pratiques de chacun (études de cas), les moments d’apports théoriques et les moments de pratique par le biais de séquences et démarches directement transférables à tous publics.

Cette formation est d’abord destinée aux médiateurs. Elle est également ouverte aux artistes menant des animations en milieu scolaire.

 

 

 

Infos et inscriptions : Louisa Talbi

064 / 237 840 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Back to Top